Éducation au goût

Une éducation au coeur des communautés

Slow Food est conscients que l’éducation et la formation des prochaines générations ne peut se limiter aux institutions. Il nous semble qu’une offre de formation plus ample soit nécessaire, qui implique de façon plus synergique les autres acteurs du territoire.

 

L’éducation est une responsabilité individuelle et collective, qui nous est proche tout en étant commune, que doivent assumer et mettre en pratique les écoles, les politiques, les associations, les coopératives, les centres culturels, les familles et tout autre réalité désireuse de le faire.

 

Retrouver et alimenter le rôle des communautés dans ce processus est très important, afin qu’elles soient les garantes de la transmission de tous les savoirs liés à la culture matérielle et sociale, entre lesquels la culture de l’alimentation. Nous pensons que la nourriture soit en effet un véhicule idéal pour expérimenter et promouvoir une éducation qui soit articulée, complexe et créative qui donne de la valeur à l’interdépendance, l’environnement et les biens communs.

 

Slow Food estime que l’éducation devrait être un droit de tous, sans distinction de sexe, langue, ethnie, ou religion, accessible partout et à tous les âges afin que l’on n’attende pas la prochaine génération pour améliorer ce qui peut l’être dès aujourd’hui. Seule une population préparée, critique et motivée peut permettre à chaque pays de donner le meilleur de soi. Le droit à l’éducation ne peut se résumer à une déclaration abstraite, parce que les principes, lorsqu’ils ne sont pas appliqués, sont violés.

 

Manifeste pour l’éducation selon Slow Food

Téléchargz le manifeste
Slow Food Montréal applique cette philosophie de l’éducation au travers de ses activités d’éducation au goût suivantes.

Projets d’éducation

Origini_Gusto          Academy     AtelierDuGout     MasterOfFood